Environnement

      

 

Collecte des ordures ménagères et des encombrants ICI

Collecte des déchets agricoles ICI

Déchets verts et compostage ICI

Plateforme de stockage et broyage des déchets ICI

 

Information :

 

Une nouvelle benne à la déchèterie

  Le monde du tri et du recyclage des déchets est en constante évolution.

 En effet, après le verre, les emballages, les appareils électriques ou le textile, c’est au tour des meubles de rentrer dans une filière spécifique de recyclage.

 Depuis une semaine, la déchèterie s’est équipée d’une benne dédiée aux déchets d’éléments d’ameublement (DEA). Il ne s’agira donc plus de séparer les déchets par matière comme auparavant, le bois, la ferraille et le non recyclable, mais bien par fonction, tous les meubles doivent être déposés dans cette nouvelle benne. On distingue plusieurs catégorie de meubles,  les couchages : sommiers, matelas, … les assises : canapé, chaises, … le rangement et les plans de pose et de travail.

 Le transport et le traitement de ces déchets d’ameublement sont assurés gratuitement par l’éco-organisme, ECO-MOBILIER, grâce à l’éco-participation que l’on paye lors de l’achat d’un meuble neuf.

 Une fois collectés dans des bennes dédiées, les meubles sont acheminés dans des centres de tri où les matériaux sont séparés par flux (bois, matelas, ferraille, plastique, …) pour être envoyés en recyclage et servir à fabriquer d’autres produits. Une part de ces flux peut être également valorisée sous forme d’énergie.

 On parle alors de cercle vertueux, la filière offrant à la matière du meuble une seconde vie. Ceci est donc une belle avancée, car auparavant, seul le bois et la ferraille étaient recyclés, les autres déchets, comme les meubles en plastique ou les matelas, par exemple, partaient en centre d’enfouissement.

Photo Benne mobilier 2016

 

 

 

Le SMEVOM, une vidéo sur le fonctionnement de celui-ci

 

 

 

 

 Nouvelle déchèterie 2015 ICI

 

La déchèterie est ouverte le lundi, le mercredi, le vendredi et le samedi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h00. Elle est fermée les jours fériés.

La déchèterie ferme donc ces portes à 18h00, il est important d’en tenir compte lors de vos derniers apports, pensez au temps que vous allez mettre à décharger vos déchets afin de pouvoir effectivement quitter la déchèterie à 18h00. Pensez au personnel !!!

 



 
 
 
 

 

 

panneau danger

 

Pour accéder à la déchèterie suivre le plan ci-dessous

 

Plan circuit decheterie

 Vous pouvez agrandir ce plan en cliquant sur "Ctrl" et + du pavé numérique

Autre présentation

Plans acces decheterie2

 

Consulter le règlement intérieur : ICI

 

LE TRI SELECTIF

 

Des points d’apport volontaire sont installés dans toutes les communes pour vous permettre de trier le verre, le papier et les emballages.

 

POINTS IMPORTANTS A RESPECTER POUR UN TRI OPTIMAL :

        Bien respecter les bons contenants (ex : pas de papier dans les emballages, pas de verre dans le papier, …)

        Ne pas mettre les déchets dans les sacs

        Ne pas imbriquer les emballages

        Ne pas laver les emballages, MAIS bien les vider (ex : pas de bouteilles à moitié pleines dans les emballages)

 Le verre est expédié à la verrerie Verallia à Saint Romain le Puy.

Les emballages et le papier sont d’abord triés et conditionnés au centre de tri de DIGOIN, puis acheminés vers différentes usines de recyclage.

Le centre de tri est très automatisé, certains gestes de tri sont effectués par des machines, mais n’oubliez pas que le plus gros du tri est pratiqué par des personnes, alors merci de les respecter lorsque vous triez vos déchets. Tout déchets déposés dans les conteneurs de tri se retrouvent sur le tapis et sont manipulés par le personnel, il est donc très fâcheux de retrouver parfois des seringues, des cadavres d’animaux, des couches usagées, des produits toxiques, …

 

Veuillez trouver le guide du tri ICI

 Les articles en bon états sont revendus dans des friperies ou envoyés aux associations humanitaires (45 %). Les autres sont recyclés, soit ils sont réutilisés tel quel en chiffons d’essuyage industriel (30 %) ou ils sont effilochés pour récupérer la fibre pour l’isolation (10 %), par exemple.Ce qui n’est pas récupérable est incinéré (valorisation thermique, 15%).

 DECHETS ACCEPTES :

              A la déchetterie, chaque déchet a une place bien précise, car une destination spécifique. Priorité est donnée à la valorisation : recyclage, compostage. Les filières n’étant pas toutes les mêmes, les coûts de traitement sont également différents. Il est donc très important de respecter les consignes de tri établies par les gardiens.

 

 Les gravats

 Ils sont gérés localement, selon les besoins des communes ou des particuliers. Si vous souhaitez du remblai, faites en la demande à la déchèterie, la benne vous sera livrée à domicile.

 

La ferraille

ferrailles benne

 

Elle est reprise par Franck LACROIX. Il trie ensuite la benne par type de métaux. Chaque matière est vendue séparément en vue de son recyclage.

 

 

Le carton

 

carton benneLa benne est livrée au centre de tri de Digoin. Les cartons ne subissent pas de tri au préalable, ils passent directement dans une presse pour obtenir des balles qui prendront ensuite le chemin de l’usine de recyclage : "la papeterie du Doubs".

Il est donc extrêmement important de ne pas laisser de plastique dans la benne de cartons

 Une benne trop souillée d’indésirables peut être refusée et envoyée en décharge. Ceci serait très néfaste, car d’une part, les cartons ne seraient pas recyclés et d’autre part, le coût de mise en décharge serait bien supérieur.

 

Le bois

bois benne

 

Le bois est broyé, il sera ensuite employé pour la fabrication de panneaux de particules ou vendu comme combustible dans des chaudières à granulés.

 Si vous désirez récupérer des palettes ou autres bois de chauffage, demandez le à la déchèterie.

 

 

Les huiles

huile1huiles2

 

Les huiles végétales sont reprises par la société ECOGRAS, les huiles de vidanges sont collectées par l’entreprise BROSSETTE. Elles sont traitées pour être recyclées. La reprise de ces huiles est gratuite.

 

Les déchets d’équipements électriques et électroniques

 

elecEquipementelecEquipement2

 

Tous les équipements usagés fonctionnant à l’électricité, sont collectés séparément. Certains sont dépollués, pour le fréon, par exemple, puis démontés et recyclés par matière.On distingue quatre catégories : les écrans, le petit électroménager, le gros  électroménager froid et le gros  électroménager hors froid

 

Les ampoules et les néons

ampoulesNeons

 

Les néons et les ampoules basse consommation sont collectés pour être dépollués puis recyclées.

Les ampoules à incandescence ne sont plus recyclées, elles doivent être jetées avec les ordures ménagères.

 

Les déchets toxiques

 

Les déchets toxiques ne doivent pas être à la portée de tous. Pour cette raison, nous avons eu l’obligation de construire un local fermé pour entreposer ces déchets spéciaux.

Ils sont collectés et triés par la société LBDI. Ils sont ensuite acheminés vers différentes unités de traitement, incinération ou recyclage suivant le type de déchets.

Le mélange de certains produits chimiques peut s’avérer extrêmement dangereux. Nous vous demandons donc de bien signaler au gardien de la déchèterie tout flacon dont vous ne connaissez pas la contenance, afin qu’il puisse l’isoler des autres produits.

local toxique1localToxique2

 

Les piles

 

Les piles renferment des produits hautement toxique, des métaux lourds, entre autre. Or le tri et le recyclage de ces piles ne semblent pas être une habitude pour tous. On estime en effet que 70% des piles mises sur le marché finissent dans la nature, dans les décharges ou incinérées, résultat plus que mitigé compte tenu de la pollution engendrée.

À titre d'exemple, une pile bouton pollue 500 litres d'eau ou 1m3 de terre pendant 50 ans Alors ayez le bon réflexe en déposant vos piles à la déchèterie.

Autres déchets

 

Nous récupérons également à la déchèterie divers autres petits déchets, tel que :

        Les bouchons en plastique ou en liège
        Les cartouches d’imprimante
        Les radiographies

 

 

Pour remonter en haut de page